Maroc

Deux pères de famille demandent à être «hébergés» à la prison de Bouarfa

Bouarfa, au nord-est, dans la province de Figuig. Crédit : voyageursdumonde1 / Flickr
Deux pères de famille demandent à être «hébergés» à la prison de Bouarfa
décembre 05
11:53 2014
Partager

Dans une lettre conjointe, deux chômeurs de Bouarfa disent n'avoir plus d'autre solution pour offrir un toit à leur famille.

A Bouarfa, Hakoum Balataris et Kdraoui Cheikh, deux pères de famille au chômage, d’environ 45 ans, ont écrit le 25 novembre une lettre au procureur du roi au tribunal de première instance de la ville pour qu’il les mettent en prison, afin d'avoir « un lieu où dormir, de la nourriture, de l’eau potable et quelque chose de chaud ».

Dans cette lettre dactylographiée, à la mise en page soignée, comportant même leurs photos d’identité scannées (voir ci-dessous), dont une copie a été transmise à Alyaoum24 et publiée mercredi 3 décembre, ils affirment avoir « de nombreuses dettes et problèmes » et disent qu’ils seraient reconnaissants si « quelqu’un pouvait trouver une solution à leur situation pour pouvoir mener une vie digne ». Mais, « dans le cas contraire, nous exigeons de pouvoir entrer avec nos familles dans la prison pour pouvoir manger, boire et nous loger ».

Assurant n’avoir reçu aucune réponse, et après s’être également présentés à plusieurs reprises aux autorités locales, les deux hommes ont reçu le soutien de la section locale de l'Association marocaine pour les droits humains, pour qui « leurs demandes sont légitimes » tout citoyen ayant droit à la nourriture et à un toit.

14177207734221

Tags
Partager

Lire aussi

  • Zephir

    C'est vraiment malheureux d'arriver à cette situation. Que Dieu leur vienne en aide!

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×