Maroc

Mohamed Hassad: «les loupés c’est plutôt en France qu’on les trouve»

Mohamed Hassad. Crédit : Rachid Tniouni
Mohamed Hassad: «les loupés c’est plutôt en France qu’on les trouve»
octobre 23
09:30 2014
Partager

Dans un entretien accordé à L’Economiste, le ministre de l’Intérieur a évoqué les derniers incidents qui ont marqué les relations entre la France et le Maroc.

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, s’ajoute à la liste des officiels marocains qui s’expriment au sujet des relations entre le royaume et la France. Dans un entretien accordé au quotidien L’Economiste, et publié dans l’édition du 23 octobre, le responsable de l’Intérieur élargit son champs de compétence et d'intervention à d'autres dossiers que l'Intérieur. Le nouvel homme fort du Makhzen a évoqué les relations avec la France et s’est penché sur les thèmes de la justice, du tourisme et enfin celui de la sécurité intérieure.

A ce sujet, le ministre a indiqué que le Maroc est plus sûr que «  plusieurs pays européens, y compris la France ».  Le premier policier de l’Etat s’est particulièrement penché sur les actions des services de sécurité français au sujet desquels il a déclaré : « les loupés c’est plutôt en France qu’on les trouve ».  Pour étayer ses propos, le ministre mentionne l’arrestation d’un aspirant jihadiste marocain vivant en France qui tentait, en compagnie de ses deux filles, de rallier l’Etat Islamique via la Turquie. Une intervention qui, selon Hassad, prouve que les « services  marocains sont extrêmement vigilants et efficaces ». « Cette efficacité est reconnue, même par les services français eux-mêmes » affirme le ministre.

Augmentation du nombre de touristes français

Le ministre a également discuté l’impact de l’avertissement lancé par le Quai d’Orsay à ces citoyens sur les dangers que représente un séjour au Maroc. Ainsi, Hassad révèle que le nombre de touristes français ayant visité le royaume au mois de septembre « est bien supérieur à celui enregistré au cours de la même période de l’année dernière ». Le responsable de l’Intérieur mentionne plusieurs activités sportives ou culturelles organisées par des Français au Maroc.

La question des accords de coopération judiciaire entre la France et le Maroc,  qui ont été unilatéralement rompus par le Maroc, a également été abordée lors de cet entretien.  A ce sujet, le ministre a affirmé que «  des discussions sont en cours » et a fait part de son souhait que celles-ci aboutissent « bientôt ».

Tags
Partager

Lire aussi

  • Encore un Petit chose de l'information impatient de se faire un nom en s'appliquant à être encore plus minable que sa naissance ne l'a fait .Dommage que celui qu'il traite de"premier policier"ne daignera jamais regardr en bas pour l'apercevoir.

  • merguez chaude

    le gouvernement marocain a beau léché le cul des français, il ne demeureras toujours que ce pays est leur supplétif sous la botte de l'ex colon bon à être exploité !

    • Pov'con!Jamais aucune idée sur rien ;nul et grossier en plus.

    • Arbi Zouaydi

      ,Sale bâtard dlfrancess occupe toi de ton cu, et va trouver ton vrai père ,ta maman qui était au bordel elle se rappelle bien te le dira pourri con ,l'Ex colon vous étiez ses esclaves pendant cent trente deux ans, une longue duree suffisante pour que votre sale pays soit marginalise et plein de bâtards de ton espèce, pour cette raison que vous etes mal élevés et deboussoles et agressifs,vous tuez vos propres compatriotes sans pitié ,vous égorgez les bébés par série etc. ...عاشت المملكة المغربية
      العيون عينيا ,و الساقية الحمراءليا و الواد وادي ياسدي والواد وادي
      La jalousie vous tue .

      • semlali hassan

        merguez abruti si vous dite des mots déplacé je crois qui vous été le monsieur
        frustré d'un autre monde

  • Hicham

    1. La recommandation de la france remet en cause la sécurité interne du pays. Par conséquent le ministre de l'intérieur est le premier concerné. il est tout à fait naturel qu'il s'exprime sur le sujet et en aucun cas il ne s'agit d'un élargissement de ses attributions...
    2. Pour la première fois un ministre de l'intérieur s'adresse à la France d'égal à égal sans complexe et dans les termes qu'il faut ..

    • rogermoore

      Un enseignant du primaire de Al Mamoun dans la région de Taroudant a été condamné à une année de prison par la cour d’appel d’Agadir pour avoir maltraité et harceler sexuellement des élèves mineures.

      • rogermoore

        Rabat.-L’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui n’est pas allé de main morte. Dans une interview accordée au mensuel Femmes du Maroc, propriété du groupe de presse du ministre de l’agriculture Aziz Akhenouche, il a déclaré au sujet de la prostitution au Maroc : « bien sûr, la femme est un être humain comme les autres avec un rôle bien précis à jouer dans la société et l’humanité (…) Je n’ai pas de problème non plus avec le fait qu’elles aient droit à toutes les libertés… Mais sous prétexte d’émancipation, n’oublions pas la dignité ! Ce n’est pas possible de voir à quel point la prostitution des Marocaines est en recrudescence ! La plupart ne vendent pas leur corps pour manger (…) mais pour s’acheter de belles voitures, des Prada et des Gucci. (…) Malheureusement, le 2e produit d’exploitation du Maroc avec les oranges, ce sont les prostituées… ».

        Cet extrait a été repris par Minute Buzz Maghreb. Si Saïd Taghmaoui dérape un peu, il touche aussi un point sensible. La prostitution fait partie, avec l’immigration et la drogue, de la sainte trinité exportatrice marocaine à l’étranger. Si on ajoute à ce schéma tous les pédophiles que le tourisme sexuel attire au Maroc, le compte, notre compte, est bon.

        Thami Afailal

    • merguez chaude

      Prostitution et pédophilie industrielles au Maroc

      Posté le Lundi 5 août 2013 | Commentaires fermés

      Quelle misérable vie que d’en arriver là ! Prostitution de mineurs, masculine et féminine ainsi qu’une pédophilie institutionnalisée, y compris devant les commissariats et sous l’œil des policiers ! N’est-ce pas le modèle tolérant marocain que toute l’intelligentsia dégénérée européenne ne cesse de louer ? Celui que Rachida Dati est heureuse de représenter, celui que Najet Belkacem assume et soutient ? Nous sommes dirigés par des rapaces, des chasseurs d’âmes, des criminels qui devraient avoir leurs places dans les prisons, voire sur l’échafaud. Ce cirque n’a que trop duré, il va bien falloir un jour que cela cesse et à ce moment précis, on réglera les comptes. In cha Allah.

  • bougatoy

    pourquoi vous utilisez le terme homme fort du makhzen au lieu du ministre de l'intérieur tout court?
    Il est temps d'abandonner ce genre de style obsolète n'est ce- pas.

  • canari

    il a une gueule de......VAUTOUR !!

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss