Sport

CAN 2015: les pays sollicités répondent à la CAF

Crédit : Twitter de CAF_Online.
CAN 2015: les pays sollicités répondent à la CAF
octobre 22
09:57 2014
Partager

La demande de report de la CAN 2015 par le Maroc pour cause d'Ebola a obligé la CAF à revoir ses plans. L'organisation a sollicité plusieurs pays pour abriter la compétition. Tour d'horizon.

Après la demande du Maroc de reporter la CAN 2015  pour cause d’Ebola, la CAF (Confédération africaine de football) a fait savoir  qu’aucun changement n’est à l’ordre du jour du calendrier de ses compétitions. Elle rendra sa décision le 3 novembre prochain. Mais pendant ce temps, la CAF a sollicité  plusieurs pays pour  abriter les compétitions. Quels sont ces pays et qu'ont-ils répondu ?

L’Algérie, « impossible de se préparer dans 3 mois »

L’Algérie, dont la sélection nationale est déjà qualifiée pour la la compétition, a signifié à l’instance africaine qu’elle n’était pas prête. « On a reçu une demande de la CAF pour organiser la CAN 2015, mais on a vite répondu par la négative. C’est impossible pour nous de préparer un événement comme la Coupe d’Afrique des nations en 3 mois » a indiqué  Mohamed Tahmi, le ministre algérien des Sports à la station algérienne Radio Chaîne 1, le lundi 20 octobre. Il ajoute : « Si on nous a refusé l’organisation des CAN 2019 et 2021 (pour lesquelles l’Algérie était candidate, ndlr), comment voulez-vous qu’on nous donne celle de 2015 ? ».

L’Afrique du sud « c’est non et non »

Le pays qui a accueilli la Coupe du monde en 2010 et la CAN  en 2013 à la place de la Libye, n’est pas non plus disposée à abriter le tournoi, comme l’a fait savoir Fikile Mbalula, son ministre des Sports par un Tweet.

Des propos qu’il a confirmés ensuite  devant les journalistes :« Avant même d'examiner le dossier au ministère, je peux vous dire sans ambiguïté et catégoriquement qu'accueillir la compétition, c'est non ». Le responsable sud-africain a évoqué des raisons financières comme motifs de refus mais a également indiqué aux médias sud- africains que l’Afrique du Sud s’est engagé à lutter contre l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait plus de 4 500 victimes en Afrique de l'Ouest.

«La question de savoir si l’Afrique du Sud est le plan B n'a pas de sens, car le Maroc ne s’est pas retiré et demeure à ce jour l’hôte officiel de la CAN 2015», a déclaré pour sa part, Danny Jordaan, président de la fédération sud africaine de football.« La CAF doit discuter du sujet avec le Maroc » a-t'il conclu. Le dirigeant du football sud-africain a également ajouté que «lorsque l'Australie s'est proposée comme plan B à l'organisation de la Coupe du Monde 2010 ( les travaux des stades sud-africains avaient accumulé beaucoup de retard, ndlr) vous (les journalistes, ndlr) vous êtes énervés contre eux».

Le Ghana, « aucune décision finale n’a été prise »

Le président du Ghana John Mahama a affirmé lundi 20 octobre que son pays est candidat à l'organisation de la CAN 2017 de football, mais qu'en revanche « aucune décision finale » n'a encore été prise  au sujet de la demande de la CAF d'accueillir l'édition 2015. « Je suis le président du Ghana, et je peux vous affirmer qu'aucune décision n'a été prise concernant l'organisation la CAN 2015 (au Ghana, ndlr) » a déclaré Mahama. Il a précisé qu’il est « d'avis que l'organisation des événements internationaux comme la CAN soit décidée sur la base des conseils des autorités sanitaires ».

Le chef d'Etat ghanéen a également tenu à clarifier  que « le Maroc n'a pas renoncé à accueillir la compétition mais a uniquement  demandé son report » à cause de l'évolution de l'épidémie, rapporte la MAP. «Nous allons regarder attentivement la situation avant de prendre une décision d'accueillir ou non la prochaine CAN » a-t-il  rassuré.

Le Nigéria  « pourrait accueillir le tournoi »

Si le Nigéria n’a pas officiellement été sollicité par la CAF, la Fédération nigériane de football a révélé que le pays envisagerait d'accueillir la CAN 2015 si la CAF  lui faisait la demande. «Nous sommes intéressés (par l'organisation de la CAN, ndlr)», a déclaré Seyi Akinwunm, vice- président de la fédération nigériane de football.  «La décision ne revient pas seulement à la fédération, mais on nous a demandé et nous avons dit oui, pourquoi pas ? Je pense que la Commission nationale des sports ou le gouvernement est en train d’étudier la possibilité d’accueillir la CAN 2015 », a indiqué le responsable nigérian.

Une chose est sure, la réponse finale concernant une éventuelle organisation de la compétition par le Maroc ne sera pas connue avant le 3 novembre et la réunion entre les représentants marocains et ceux de la CAF à Alger.

Tags
Partager

Lire aussi

  • EBOLO + BOKO HARAM

    NIGERIA ce serait parfait = EBOLO + BOKO HARAM, elle n'est pas belle la vie ?
    QUAND LES FRERES meurent par milliers... Est-ce bien raisonnable de faire la fête du foot ?
    N'y-a-t-il pas mieux à faire avec tout cet argent ?

    • caf

      HOMOS + PEDOPHILES = SIDA + DAESH......la vie est meme trop belle pour votre race de soumis et sujets, espece de charognards !!!!
      le malheur des uns fait votre bonheur !

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss