Maroc

Affrontements à Dakhla suite à la mort d’un détenu sahraoui

Crédit : Saharauiak / Flickr (archives)
Affrontements à Dakhla suite à la mort d’un détenu sahraoui
octobre 01
16:07 2014
Partager

Des affrontements ont éclaté en début de semaine à Dakhla suite à la mort du détenu sahraoui Hassana El Ouali.

Des heurts se sont produits à Dakhla, dans la nuit du 28 au 29 septembre, entre plusieurs manifestants et des membres des forces de l’ordre marocaines suite au décès du détenu sahraoui Hassana El Ouali à l’hôpital de Dakhla selon l’AFP (Agence France Presse).

Suite à ces affrontements ayant opposé plus de 200 personnes aux policiers, sept personnes faisant partie des forces de l’ordre ont été blessées selon la police. Pour sa part, le responsable associatif El Mami Aamar Salem affirme que 23 personnes avaient été blessées tandis que cinq autres ont été interpelées. Salem a également déclaré que Hassana El Ouali avait observé une grève de la faim.

Versions divergentes

Dans un communiqué transmis à Telquel.ma, l’administration pénitentiaire affirme qu’El Ouali avait été transporté vers l’hôpital Hassan II de Dakhla après que le détenu a souffert de « problèmes gastriques ». L’administration dirigée par Mohamed Salah Tamek affirme que le détenu « a bénéficié tout au long de la période de sa détention des soins nécessaires » et a effectué « 36 consultations médicales ». Une autopsie sera effectuée sur le corps du défunt. Le texte de l’Administration pénitentiaire ne fait aucune mention de grève de la faim.

Pour rappel, l’ONG britannique Amnesty International affirmait le 19 septembre que sept détenus sahraouis (dont ne fait pas partie El Ouali) avaient entamé une grève de la faim afin de protester contre des « mauvais traitements » dont ils auraient été victimes. Dix jours plus tard, le ministère de la Justice publiait un communiqué dans lequel il annonçait que l’enquête menée au sein de la prison de Laayoune avait disculpé les autorités pénitentiaires.

Tags
Partager

Lire aussi

  • Guest

    un mercenaire du polisario mort de diabete ( ses photo en uniforme militaire du polisario algerien à tindouf sont disponibles )

    • anchise

      Poste le lien

  • laayounecity

    Pourquoi un détenu "sahraoui" ? Un détenu "Marocain" sous un ciel et terre marocains ... SVP cessez ces mots racistes et discriminants qui ne font que semer la discorde entre nous les marocains.
    Demain ... si un détenu décède à Fes ... dites un détenu "fassi" ... ça sera très "ethnique" de votre part.

  • hassan

    c est pareil dans la plupart des prisons marocaines et dans la plupart des pays non democratiques ou la justice est tuojours manipulee par la corruption et par les 3afarites et tamassihs.c est c etait arrive en europe ce serait toute l administaration penitenciere en question et devant bien sur la justice.bien sur qui ya toujours une atteinte grave aux droits de l homme au maroc et d apres la certification neutre des organisations internationnales bien sur .car on va pas attendre la version des autorites marocaines qui se precipent toujours devant toutes atteintes aux droits de l homme et devant toute sorte de manifestationt et revolte pour dire non il ya pas de probleme tout va bien.c est comme si des anges qui travaillent dans ces administration et non pas des humains!!! car dire non cela veut dire soit que vous cacher la verite alors il faut faire une enquete juste et montrer les preuves car il s agit de la mort d un etre humain et pas banaliser les choses et incriminer toujours le destin et le hasard!!

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss