En kiosque

En kiosque. Le numéro 634 de TelQuel

En kiosque. Le numéro 634 de TelQuel
septembre 11
19:45 2014
Partager

Cette semaine, dans le numéro 634 de TelQuel :

Immigration. C'est maintenant ou jamais

Entre les crimes racistes commis par des citoyens marocains et les réponses souvent inadéquates des autorités, le racisme freine toute progression vers le bien-vivre ensemble.

Il y a presque un an, l’État a lancé une campagne exceptionnelle de régularisation. En partie réussie, elle ne clôt pas pour autant le dossier.

Si le Maroc souhaite devenir un véritable pays d’accueil, il doit mobiliser l’ensemble de ses forces pour déployer une politique d’immigration pérenne et globale.

Interview. Mohamed Darif

Jusque-là connu en tant que politologue 
et spécialiste des mouvances islamistes, il passe de l’autre côté du miroir en créant le Parti des néo-démocrates. Nous l’avons rencontré à quelques jours du congrès constitutif.

Reportage. Recensement 2014

Des milliers d’agents recenseurs sont mobilisés dans tout le royaume jusqu’au 20 septembre. Nous en avons suivi quelques-uns à Casablanca, où ils sont plus ou moins bien accueillis selon les quartiers.

Culture. Radiographie du secteur culturel

Tous les acteurs culturels sont conviés à une réunion extraordinaire le 12 novembre à la BNRM de Rabat. Ces états généraux, initiés par l’association Racines, sont le fruit de deux ans et demi de dur labeur.

Economie. Profession : agent de joueurs

Ce sont des hommes, et peu de femmes, qui influencent de plus en plus le football marocain. Les agents de joueurs représentent leurs clients dans un milieu qui manque encore de réglementation et de transparence.

+ L’édito de Abdellah Tourabi, les chroniques Ta vie en l’air par Fatym Layachi, Décalages par Souleïman Bencheikh, A contre-courant par Omar Saghi, la page Blad Schizo, la section Passion, l’incontournable Zakaria Boualem…

En kiosque du 12 au 18 septembre 2014.

 

Tags
Partager

Lire aussi

  • On entre au Maroc comme dans un moulin ,mais le journaliste ,apparemment ne le sait pas tout il comme il oublie que l'intégration doit être méritée. On aimerait bien savoir si l'on lui rendant visite à l'improviste ,on pourrait trouver aussi dans sa poubelle les ordures des voisins...

  • naceur

    nous ne voulons pas d une immigration.
    que ces clandestins quittent le maroc et se trouve un autre endroit pour pouvoir rentrer en europe.
    plus question de les laisser faire .

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss