Reportages

Ces retraités maghrébins qui se battent pour un toit en France

septembre 05
14:54 2014
Partager

Menacés d'expulsion et vivant dans une situation précaire, des Marocains et Algériens retraités en France déplorent leur situation instable et se battent pour garder leur chambre dans un hôtel meublé de l'est de Paris.

« On cherche seulement un logement décent, pour qu'on finisse notre retraite en paix, c'est tout ! », déplore, dans une déclaration à l'AFP, Achour, 70 ans, qui s'est retrouvé prisonnier d'un conflit entre le propriétaire des lieux et le gérant. C'est ainsi que lui et plusieurs retraités dans son cas ont contacté un avocat puis fait appel à une permanence de l'association Droit au logement.

« C'est un problème qu'on rencontre souvent », détaille son porte-parole, Jean-Baptiste Eyraud. « On a un hôtel meublé ancien, pas cher, pas loin du logement indigne, mais tout le monde s'y retrouve car les habitants ne peuvent pas se loger ailleurs. Là-dessus arrive un spéculateur, qui veut gagner de l'argent en virant les locataires. »

Pour sa part, Chafia Mentalecheta, députée de la communauté algérienne établie en France, estime qu'« il faut que la France leur donne un logement décent », surtout que ce sont des étrangers en situation régulière.

Depuis le déclenchement de la procédure, la mairie de Paris envisage de proposer au propriétaire de leur acheter l'immeuble pour le transformer en résidence sociale.

(avec AFP)

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss