Economie

Ramadan : pas d'augmentation des prix du sucre, de la farine et du gaz, assure El Ouafa

Mohamed El Ouafa, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance. Crédit : MAP.
Ramadan : pas d'augmentation des prix du sucre, de la farine et du gaz, assure El Ouafa
juin 25
10:24 2014
Partager

Aucune augmentation du prix du sucre, de la farine, et des bouteilles de gaz domestiques n’est à prévoir à l’approche du mois de ramadan, à assuré Mohamed El Ouafa.

S’exprimant à l’occasion de l’ouverture des travaux du Conseil d’administration de la Caisse de Compensation, le ministre délégué chargé des affaires générales et de la gouvernance a déclaré qu’à l’approche du mois de ramadan, le prix du sucre et de la farine continueraient à être soutenu par la Caisse, et qu’aucune augmentation n’était à prévoir concernant ces deux produits.

Concernant le prix de la bouteille de gaz butane, El Ouafa à assuré qu’aucune augmentation n’était à prévoir pour les bouteilles destinées à la consommation domestique, bien que le gouvernement étudie l’impact des événements en Irak sur le prix des hydrocarbures. Il a également insisté sur le fait que le gouvernement continuerait à subventionner le prix du gasoil jusqu’à la fin de l’année 2014, avant de suivre l’évolution du marché mondial des hydrocarbures dès le début de l’année 2015.

Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane,également président du Conseil d’Administration de la Caisse de Compensation, a quant à lui relevé la baisse de près de 25% des charges de compensation, celles-ci s’étant établies à 53 milliards de dirhams en 2012. La clôture des comptes de l’exercice 2013 de l'organisme fait apparaître que le montant total de la compensation en 2013 s’est élevé à 40 milliards de dirhams, dont 40% a été affecté au gasoil, 33% au gaz butane, et 9% au sucre.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss