essentiel

Webmarketing. Au cœur de la cible

Webmarketing. Au cœur de la cible
février 13
15:46 2014
Partager

Tools. Les tendances du web sont en perpétuel mouvement. Adopter les bons mécanismes pour promouvoir sa marque est une étape indispensable à toute bonne stratégie. Zoom sur la palette d’outils du parfait webmarketeur.

16 millions d’internautes marocains, dont 85% qui utilisent les réseaux sociaux. Démocratisation de la vidéo, avènement des objets connectés, évolution continuelle des tendances du webdesign… Autant de paramètres qui ont contribué à l’émergence des outils de promotion sur le web, devenu le support préféré des marques. « Une palette d’outils précise et répondant aux besoins de tout community manager est un dispositif indispensable pour réussir sa stratégie », nous confie Houda Lahlou, social media manager de Wafa Assurances. Etablir la bonne stratégie devrait donc se faire en harmonie avec les tendances. Pour cela, établir les axes de réflexion et user des bonnes applications permet d’arriver à ses fins. Voici donc les quatre commandements du webmarketeur.

Mobile, tu réfléchiras

Pendant que le marché des tablettes et des smartphones est en hausse constante, celui des ordinateurs personnels poursuit sa chute. Le client potentiel ne verifie plus ses messages au bureau ou à la maison uniquement, mais aussi lors des trajets, dans les salles d’attente… Une opportunité supplémentaire de se rapprocher de lui et de lui proposer une expérience où la réactivité est le maître-mot de la stratégie webmarketing. Pour ce faire, des outils spécifiques permettent d’être à son écoute afin de recueillir les réactions de l’utilisateur et d’avoir plus de détails sur ses attentes.

Tweetdeck : ma dashboard rachetée par Twitter en 2011 décortique le réseau social à l’oiseau bleu pour en livrer tous les secrets. Suivre les hashtags de votre marque ou encore interagir avec les followers en temps réel devient chose aisée à travers une palette au design minimaliste mais très complet. L’application, longtemps disponible en version bureau se décline désormais dans une version greffée à Google Chrome, plus légère et nettement plus facile à utiliser.

Hootsuite : certainement l’application la plus professionnelle pour gérer plusieurs réseaux sociaux à la fois, Hootsuite intègre Facebook, Twitter, Google+ et bien d’autres outils de diffusion au sein d’une même dashboard, compacte et maitrisée. Dans sa version payante, Hootsuite propose aussi des graphes et autres outils pour mesurer l’audimat, la réactivité des fans mais aussi le taux de portée du contenu proposé. L’idéal pour adapter sa stratégie et l’affiner selon les attentes des utilisateurs.

Du bon contenu, tu fourniras

Pertinent et orienté vers la cible. Plus le contenu est spécifique à la marque défendue, plus le public sera au rendez-vous. Pour cela, mettre en place une stratégie de contenu éditorial et garder en tête la raison de la publication de l’information en question est primordial. Cela permet de créer un fil conducteur qui peut varier entre information pure, divertissement et éducation du client potentiel. Etablir une stratégie basée sur le contenu facilite aussi la fidélisation des fans de la première heure et la conquête de clients potentiels.

Google Trends : issu de la palette Google Labs, cet outil permet de traquer un mot clé précis dans le célèbre moteur de recherche. Obtenir la fréquence à laquelle il a été recherché sur le Net sous forme de graphique détaillé par région et par langue est à portés de clics. Cela permet, entre autres, de varier les contenus et surtout de les adapter aux différentes régions où les tendances sont souvent différentes.

Traackr : vous faites la chasse aux influenceurs ? C’est de Traackr qu’il faut vous munir. Il permet de les dénicher sur les réseaux sociaux, les classer par domaines sur des listes ludiques et simples à utiliser, de façon à pouvoir les ressortir pour des projets spécifiques. L’application permet aussi d’obtenir du contenu de qualité et pertinent en plus de garder un œil sur ce que font les concurrents. Un must !

Sur le visuel, tu miseras

Grande tendance webmarketing 2013 qui se poursuit en 2014 : la promotion par le visuel. User de l’image et de la vidéo est devenu nécessaire. Permettant plus d’interactivité et donc plus de réactivité de la part du client potentiel, on recourt à ces formats pour promouvoir un nouveau produit ou tenir en haleine les abonnés sur les événements à venir à travers un support qui leur parle plus.

Tumblr : à mi-chemin entre le blog et le réseau social, Tumblr est l’un des précurseurs de la mode du micro-blogging. Moyen efficace puisqu’il permet de diffuser du contenu léger et varié. Tumblr donne ainsi l’opportunité de mettre en ligne de brèves notes, des vidéos et du son. Trois éléments essentiels pour offrir un contenu interactif qui sera relayé rapidement à travers le bouton « reblog » qui permet aux abonnés de reprendre l’information sur leurs blogs respectifs. Si cette plateforme a longtemps traîné derrière elle la réputation de réseau social pour adolescent amateurs de gifs animés, elle s’ouvre désormais aux marques qui y affirment leur présence pour se rapprocher de leur cible.

Pinterest : avec plus de 100 millions de visites, Pinterest se positionne comme le deuxième réseau social le plus visité après Facebook. Son utilité ? Il permet de promouvoir les produits spécifiques de l’entreprise mais aussi de dévoiler le côté humain de cette dernière. Publier des photos des employés de l’entreprise dans le cadre de leur travail peut contribuer à rapprocher les internautes de la marque. Pinterest est l’outil idéal pour publier du contenu alternatif en rapport avec l’univers de la marque, des infographies et des illustrations de qualité en l’occurrence. Ce réseau social uniquement axé sur la photo permet d’en apprendre plus sur ses abonnés, de connaître leurs goûts et de recueillir leurs opinions.

Organisé et collaboratif, tu seras

Collaborer en entreprise, c’est aussi partager des dossiers importants ou des réflexions sur un produit en cours d’élaboration. Pour ce faire, il existe les désormais classiques Google Drive et Dropbox, mais aussi d’autres moyens plus spécifiques concernant le brainstorming et l’affiliation de tâches spécifiques. Evernote et Murally en sont deux indispensables.

Murally : à l’image d’Evernote, évoqué longuement dans notre précédent supplément high-tech, Murally donne un sacré coup de vieux au tableau blanc dans la salle de réunion. A la place, il propose un tableau blanc virtuel où notes, images, documents texte et tableaux viendront se superposer pour permettre un brainstorming optimisé qui facilite le travail en équipe. Plus qu’un outil d’organisation, Murally met en avant les idées de chaque collaborateur sur un projet défini à travers plusieurs moyens qui s’offrent à lui. Un indispensable pour réunir les idées de toute l’équipe en vue d’une collaboration plus efficiente.

Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss