essentiel

Confidentiel

Confidentiel
octobre 23
12:41 2012
Partager

Plusieurs sociétés de gardiennage et de sécurité privée risquent d’être interdites d’exercice par le ministère de l’Intérieur pour non-conformité avec les dispositions contenues dans la nouvelle loi sur les sociétés de sécurité privée, en vigueur depuis un mois. Cette loi prévoit la déclaration aux services sociaux de tous les intérimaires travaillant dans ce domaine.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss