essentiel

Sans stade fixe

Sans stade fixe
septembre 25
12:11 2012
Partager

Démarrage mitigé pour le championnat professionnel de football. Deux équipes, fraîchement remontées parmi l’élite, ne disposent pas de stade. Il s’agit du Raja de Beni Mellal et de la Renaissance de Berkane, obligées d’accueillir leurs hôtes à l’extérieur, respectivement à Kasba Tadla et à Oujda. “Les deux clubs ont six mois pour réaménager leurs stades, en conformité avec les standards de la Botola Pro”, prévient Ahmed Ghaibi, président de la commission de programmation à la fédération de football. Aucune sanction n’est encore envisagée pour le moment.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss