essentiel

Du stade à la prison

Du stade à la prison
mars 29
12:01 2012
Partager

La justice n’y est pas allée de main morte avec huit des hooligans interpellés après le match de la Botola qui a opposé, le 12 février, le Raja aux FAR de Rabat. Le Tribunal de première instance de Casablanca a prononcé des peines allant d’un à deux mois de prison ferme pour “actes de vandalisme, vol et dégradations de biens”. “Ce n’est pas suffisant, réagit pour sa part ce dirigeant de club. Il faut nettoyer les stades en interdisant l’entrée à tous ceux qui ont commis des actes de hooliganisme”, conclut-il.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×